Il y a longtemps que nous avions envie de prendre le train jaune et de faire un trajet au rythme des ponts, des tunnels et des grimpettes vers les villages de montagne.

Ce matin, la météo semble, sinon clémente,  du moins ne pas prévoir de pluie. Alors, sacs à dos prêts, horaires finement étudiés, renseignés sur le chemin, pas du tout évident, pour aller à la gare de Saillagouse. Nous voici fins prêts.

 

 

En avance, nous nous étonnons d'être seuls sur le quai mais il s'agit d'une halte à l'arrêt facultatif. Les passagers se manifestent au conducteur qui arrête son train à la demande. 

On profite du paysage en essayant,vainement, de distinguer dans ces nuages, le Canigou.

La ligne qui rejoint Latour de Carol à Villeneuve de Conflent est une voie métrique de 1m de large c'est à dire plus étroite que les voies normales. Elle fut construite au début du siècle pour  faire le lien entre les Pyrénées catalanes ,en altitude, et la plaine du Conflent quelques dizaines de kilomètres plus loin.

La construction qui débuta en 1903 ne sera achevée que 2 ans plus tard.

La voie qui e fait que 63km mais dans un terrain très accidenté, a nécessité 650 ouvrages d'art dont deux ponts remarquables : le viaduc Séjourné et le Pont Gisclard.

Sensations garanties pour grimper jusqu'à 1596m en gare de Bolquère.   

Photo du net

Vous attendez maintenant des photos de notre voyage ? Eh bien , vous n'en n'aurez pas et voici pourquoi.

Alors que, prenant des photos de la gare, regardant les panneaux explicatifs, vérifiant les horaires, ous attendions l'arrivée du train, un monsieur qui habite à proximité, vient nous retrouver sur le quai et nous dit qu'il n'y aurait pas de train. Des travaux sont réalisés sur la ligne et le train ne fonctionne pas depuis un mois. Nous le remercions  de nous éviter une attente inutile mais nous sommes déçus.

il ne nous reste qu'à poursuivre notre route et programmer un nouveau voyage (quand il fera beau et chaud...) 

 

 

Le train jaune a un avenir très incertain. Il est exploité par la SNCF mais la ligne appartient au Conseil Régional. La SNCF fait état d'une exploitation déficitaire et déclare ne pas pouvoir réaliser les travaux nécessaires, économies budgétaires obligent. La fermeture de la ligne est programmée pour 2017.

Les catalans ne l'entendant pas ainsi. Ils se mobilisent pour sauver leur "canari" qui est non seulement leur emblème qu'ils voudraient inscrire au patrimoine de l'UNESCO mais une source économique importante pour la région avec 400 000 touristes qui l'empruntent chaque année.

Cali le catalan de Vernet les bains écrira-t-il une chanson pour crier leur inquiétude? La demande lui en est faite.

 

Notre route quitera bientôt la Cerdagne pour atteindre le Capcir et le Conflent (à suivre...)

 

Le train jaune en gare de Saillagouse tel qu'on aurait dû le voir (photo du net).

 

Saillagouse

Retour à l'accueil