Sur le bas côté de la route voilà de bien jolies plantes! Elles sont belles et attirantes. On aurait presque envie d'y goûter mais attention celle-ci est toxique.

C'est une plante commune de la famille des aracées que l'on nomme parfois  "pied de veau" ou  "gouet". 

Au printemps, la fleur, unique, est celle d'un arum, de couleur blanc-vert  qui dégage une odeur âcre, peu agréable. Les feuilles sont tachetées de noir, d'ou son nom. La fleur est en fait une spathe, une inflorescence qui enveloppe une bractée qui donne en murissant des baies très colorées, rassemblées en haut d'une tige de 20cm environ.

 

Ces baies contiennent de l'acide cyanhydrique, comme dans le laurier-rose ou les noyaux de pêche par exemple. Elles dégagent une odeur d'amande amère caractéristique, facilement identifiable mais certaines personnes ne la perçoivent pas. C'est le cas des jeunes enfants qui en sont les principales victimes, les confondant avec des bonbons. 

Le goût est de prime abord sucré puis il devient insupportablement âcre. Le contact de la sève qu'elles contiennent provoque des oedèmes, dramatiques lorsq'ils surviennent dans la gorge. Deux ou trois baies suffisent pour provoquer tout un cortège de problèmes cardiaques, digestifs, visuels.  L'arum se classe parmi les 5 plantes les plus dangereuses en France (CHRU de Lille). 

Pensons aussi que ses cousins : anthuriums et spathyphillum qui ornent nos maisons sont de la même famille et présentent également une certaine toxicité bien moindre mais dangereuses pour nos bêtes amies. Soyons donc vigilants maintenant que nous sommes avertis.

Et pourtant cette plante est comestible. Pendant les période de famine, on consommait le tubercule que l'on faisait longuement bouillir en changeant l'eau plusieurs fois pour en réduire l'âcreté.

 

 

A bientôt pour une nouvelle promenade en Val de Gartempe.

Merci de votre passage par ici.

 

Retour à l'accueil