Nous découvrions Corsavy l'an dernier à peu près à la même époque. Nous avions aimé parcourir ses rues bordées de maisons anciennes fleuries. Cette année le plaisir est renouvellé.

C'est donc au hasard des rues que l'âme de ce petit village se découvre peu à peu. Lavoir et fontaines sont en bon état et fonctionnels.

 

 

J'aime cette esplanade qui domine la vallée du Vallespir et laisse le regard vagabonder sur la frontière espagnole. 

Cette sculpture inattendue évoque le passé minier de Corsavy.

 

Je vous laisse découvrir un diaporama des petits coins de Corsavy qui en font un village attachant. Des Anglais investissent les maisons anciennes et ils ont bien raison. Un lien en bas de page vous donnera des informations sur l"histoire du village.

 

Photos de Corsavy
Photos de Corsavy
Photos de Corsavy
Photos de Corsavy
Photos de Corsavy
Photos de Corsavy
Photos de Corsavy
Photos de Corsavy

Photos de Corsavy

En haut du village, une tour à signaux se détache sur le ciel. Elle était en lien avec la Tour de Batère , 13 km plus haut et la Tour de Cabrenc à Serralongue de l'autre côté de la vallée constituant ainsi une partie du réseau de défense des Rois de Majorque en transmettant des informations à leurs châteaux de Perpignan et de Collioure.

Comme les autres tours à signaux, elle comprenait deux étages. Celle-ci ne faisait que 2,5 m de diamètre. Elle était probablement attenante au château-défense (aujourd'hui en ruines) qui permettait d'abriter la population en cas d'attaque.

Corsavy est sur la route des mines de fer du Canigou. Nous poursuivons en cette direction.

Passez une très belle journée ici ou là.

Retour à l'accueil