Quittons  (très provisoirement) le Pays Catalan pour faire, le temps d'un week-end, une étape agréable un peu plus à l'ouest, dans les Hautes Pyrénées.

Nous traversons Lourdes puis Argelés-Gazost pour entrer dans le Pays Toy. Le village,  minuscule, fleuri et accueillant s'accroche au flan est du Pic de Viscos (2141m) qui sépare la vallée de Luz de la vallée de Cauterets. 

Mais ce n'est pas pour admirer la jolie petite église et ses deux cloches  que nous sommes montés jusqu'ici mais pour profiter d'un moment authentique dans un bel établissement.

Au sud, la vue porte par-dessus les toits d'ardoises vers le massif de Gavarnie .

L'enseigne  de la -Grange aux Marmottes est clouée sur un mur et donne le ton d'une ambiance simple et authentique.

Le vieux vélo reprend du service, portant fièrement une ardoise de bienvenue .

Les rosiers  sont en pleine floraison en ce moment. Celui-ci, à fleurs d'églantier est particulièrement lumineux.

Fleurs et plantes rustiques qui s'accrochent aux murs ou courent le long des ruelles ont la belle vigueur du printemps.

 

La grange aux marmottes à Vicos
La grange aux marmottes à Vicos
La grange aux marmottes à Vicos

On flânerait bien dans les ruelles mais il est temps de rentrer, l'heure du service arrive.

On est accueillis dans une belle salle chaleureuse qui nous invite à la détente. Je m'y vois bien, en hiver, au retour d'une journée de ski à déguster un bon vin chaud au coin de l'imposante cheminée . Mais, il fait très beau et chaud et pour l'instant,  nous apprécions la fraîcheur de la salle .

Nous y apprécierons une belle cuisine savoureuse travaillée avec des produits locaux. Juste un bémol sur la lenteur du service probablement un peu débordé par l'affluence de ce jour de Fête des mères. 

Après le repas (et sans avoir goûté à l'imposante collection d'armagnacs), les sentiers en sous-bois nous appellent à la balade, à moins que ce ne soit l'envie de flemmarder dans la piscine.

piscine

A moins que l'architecture des toits à redans ou plus poétiquement "à pas d'oiseau" ne nous invite à les observer de plus près

Les chambres sont coquettes, vastes, et, il va sans dire, tranquilles. C'est pour moi une bonne adresse qui allie confort et authenticité d'un environnement pyrénéen préservé. C'est une bonne une étape vers le cirque de Gavarnie, Argelès-Gazost, la vallée de Luz et même Lourdes. 

Résultat de recherche d'images pour "la grange aux marmottes"

 

Pour notre part nous choisirons de randonner vers le cirque d'Estaubé, Coincé entre le cirque de Gavarnie et le cirque de Troumouse, le lac des Gloriettes permet de belles balades, pas trop difficiles, qui conviennent bien à notre forme actuelle... 

A très bientôt pour cette balade printanière vers Estaubé.

 

Meric de votre visite.

 

 

Retour à l'accueil