La balade  d'aujourd'hui nous emmène vers le fond de la vallée du Vallespir. C'est la découverte d'un édifice très particulier qui nous attire, un conjurador. Celui de Serralongue est un des deux seuls qui subsistent en France mais on en trouve encore quelques uns en Aragon et en Catalogne espagnole. 

Le conjurador est un bâtiment carré ouvert sur ses quatre côtés. Une porte l'ouvre au Sud et des arcades sur les autres côtés. Il est orienté selon les quatre points cardinaux. Comme son nom le laisse penser, il était destiné à conjurer le mauvais sort.

Le conjurador de Serralongue

Au dessus de chaque ouverture, une niche abrite une statue représentant un saint. Celles que l'on peut désormais voir ne sont que des copies.

Le conjurador a été édifié au XIV ème siècle sur une butte près de l'église mais un peu à l'écart du village. Il occupe un endroit très visible face au Mont Canigou, la montagne sacrée des catalans.

Païen par ses origines et religieux par sa pratique, il répond au besoin des populations rurales de se sentir protégées des intempéries ( orages, grêle, tempêtes sécheresse) qui menacent les récoltes et mettent en péril la population qui risque ainsi de manquer de nourriture. On évoque aussi les saints en cas d'épidémie, d'invasions d'insecte etc.

Lorsqu'une intempérie était annoncée, le curé précédait la population, en procession, jusqu'au conjurador. On choisissait le saint placé du côté du danger et on invoquait sa bienveillance pour écarter le danger par des incantations ou des prières comme celle-ci.

.

Tentenublo, tente en ti, no te caigas sobre mí;
guarda el pan, guarda el vino,
guarda los campos, que están floridos
Nuage, reste accroché, ne tombe pas sur moi
Épargne le pain, épargne le vin,
Épargne les champs en fleurs.

 

La visite devient un vrai moment de culture lorsqu'on a la chance de la faire avec René Magna ce jeune homme de 90 ans passés  qui nous fait partager, sans mesure, sa passion pour son village catalan.

Il nous conduit ensuite à l'église puis au petit musée qu'il a crée, rassemblant avec passion les petits et les grands témoignages du passé. Un moment passionnément délicieux.

Je vous reparlerai de l'église et du village lors d'une prochaine visite virtuelle. Il nous a tant donné à partager.

Faites de belles visites et passez une belle journée ici ou là.

Retour à l'accueil